Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Parieriez-vous sur la victoire de Cloud9 ?

Parmi les meilleures équipes eSport sur League of Legends, on trouve sans difficulté Cloud9. Sacrée « Organisation eSport de l’Année » lors des Esports Awards de 2018, la Team Cloud9 s’est toujours qualifiée à la finale de Playoffs qui marque chaque année la fin des League of Legends Championship Series. Rappelons toutefois que Cloud9 n’a pas uniquement fait de League of Legends son terrain de jeu puisque des sous-divisions de Cloud9 se sont très tôt intéressées à d’autres titres : Call of Duty, Super Smash Bros, Overwatch, Hearthstone ou encore Counter-Strike: Global Offensive, pour ne citer qu’eux.

Voici comment faire pour miser sur cette team :

Étape Action
1 Inscrivez-vous sur ce site de paris
2 Validez votre compte
3 Déposez de l'argent réel
4 Misez sur la rencontre jouée par Cloud9

FAQ rapide :

Comment parier sur la victoire de Cloud9 ?

Commencez par vous inscrire chez cet opérateur eSport. Déposez la somme que vous souhaitez miser et pariez sur la ou les rencontres jouées par Cloud9.

Où s'inscrire pour miser sur une partie jouée par Cloud9 ?

EsportGame.net a sélectionné cet opérateur eSport pour miser de l'argent réel sur Cloud9.

Est-il possible de parier en live ?

Si la compétition est assez importante, ce bookmaker eSport vous permettra de parier en direct sur la rencontre.

Quelles sont les conditions pour parier sur votre équipe favorite ?

Comme pour tout jeu d'argent, vous devez être majeur, conscient des risques liés aux paris et ne pas être interdit de jeux.


Cloud9 : la Team eSport américaine spécialiste de LOL

Logo de Cloud9

Cloud9 — qui concoure plus précisément sous le nom Cloud9 G2A afin de montrer ses liens d’affiliation avec son sponsor —, est une structure nord-américaine mondialement connue pour ses exploits sur League of Legends. Cette dernière s’est en effet toujours qualifiée pour la finale de Playoffs des League of Legends Championship Series ! Toutefois, la team a déjà eu des hauts et des bas, et traversé des moments difficiles…

Ainsi, rappelons qu’à ses débuts, pendant la préparation de la troisième saison des LCS, l’organisation eSport qui appartenait alors à Quantic Gaming subit un terrible contre-coup financier, à tel point qu’elle cessa toutes ses activités, se voyant privée de sponsor dans la foulée. Les membres fondateurs de Cloud9, Nientonsoh, Hai, Yazuki, Wild Turtle et LemonNation eurent suffisamment de temps pour monter une équipe de secours qui sera baptisée Team NomNom. Ensemble, ils réussirent à sécuriser leur place pour la phase qualificative de la 3ème saison du championnat League of Legends nord-américain. Bien que Cloud9 sera éliminé suite à une déroute face à Azure Gaming, l’équipe ne se dissoudra pas, et ce en dépit des départs précipités de Nientonsoh et Yazuki. Bien entendu, par la suite, l’équipe aura subi bien d’autres débâcles, d’autres joueurs l’auront quitté et rejoint, mais surtout, elle aura remporté des victoires majeures.

Une équipe de légende

Une équipe de sport électronique valorisée à plus de 300 millions de dollars

D’après le célèbre magazine économique américain Forbes, Cloud9 serait valorisé à 310 millions de dollars, ce qui fait de cette Team eSport l’équivalent de l’AS Monaco pour le football. Au jour d’aujourd’hui, elle fait sans conteste partie des douze structures eSportives possédant la plus grande valeur boursière, ce qui s’explique par les derniers sacres majeurs de la formation détenue par Jack et Paullie Etienne. En effet, Cloud9 a remporté le Major de Boston sur Counter-Strike: Global Offensive, l’Overwatch League, et dernièrement, Cloud9 a encore brillé lors des demi-finales des Worlds de League of Legends.

Toutefois, rappelons que Cloud9 a réalisé une levée de fonds de plus de 50 millions de dollars, preuve que la structure a besoin du soutien constant de ses investisseurs. En contre-partie, Cloud9 se doit de bien figurer dans les plus grandes compétitions eSport. Telle est la mission des huit membres de la Team principale actuelle :

  • le Canadien Licorice,
  • les Américains Kumo, Blaber, Deftly, Sneaky et Zeyzal,
  • le Danois Svenskeren,
  • le Belge Nisqy

Afin de valoriser l’image de la marque sur le long terme, Cloud9 a également fondé sa Cloud9 Academy, l’opportunité de former de futures pépites en interne et éventuellement de les rentabiliser par le biais de transferts juteux. Effectivement, ce modèle économique a largement fait ses preuves dans l’eSport. Mais bien sûr, ce sont surtout des sacres qui sont dans son viseur, ce qui est logique quand on sait que l’équipe vainqueure des League of Legends Championship Series a la certitude de remporter plusieurs millions d’euros.

L’académie de 2020

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter