Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Le marché eSport nord-américain

En 2018, les grandes marques ont investi 694 millions de dollars américains sur l’intégralité du marché eSport. La plupart de cet argent est concentrée dans le marché nord-américain, lequel est principalement représenté par les États-Unis. Autant dire que les USA sont une grande nation de l’eSport, du moins en termes de rentabilité et de chiffre d’affaires.

Le marché nord-américain, plus gros marché de l’eSport

Planisphère Amérique du Nord

Lorsqu’il s’agit de sport sur la scène mondiale, les États-Unis occupent souvent les devants. Mais si les USA peuvent s'enorgueillir de collectionner un nombre impressionnant de médailles olympiques (2 827 pour être exact), sur la scène eSport, les équipes nord-américaines peinent à exister. En effet, dans presque tous les jeux eSport les plus populaires, l'Amérique du Nord est considérée comme la risée de la scène compétitive.
Contrairement aux sports physiques, l'Amérique du Nord ne possède qu’un seul titre mondial à Counter Strike-Global Offensive. Pour ce qui est de League of Legends, Dota 2, Overwatch ou encore Heroes of the Storm, on dénote peu de joueurs nord-américains concourant au plus haut niveau.

En réalité, si les USA et le Canada pèsent autant sur la scène eSport, c’est en termes d’investissements et de revenus. Certains des plus grands événements eSport se déroulent sur le sol nord-américain et rapportent aux organisateurs, éditeurs et publicitaires plusieurs millions de dollars rien que via la vente de tickets. L’industrie eSport nord-américaine est donc particulièrement lucrative. D’ailleurs, d’ici à la fin de l’année en cours, l’Amérique du Nord devrait à nouveau figurer comme le plus grand marché de l’eSport avec des revenus avoisinant les 409 millions de dollars, sans compter que l’on recense tout de même 24 millions d’amateurs d’eSport aux États-Unis et au Canada.

Des supporters des USA avec des drapeaux

L’eSport est une industrie qui fait mieux que les audiences télévisées

Le marché eSport nord-américain représente une manne financière énorme. Outre les joueurs et équipes professionnels les mieux classés, ceux qui en tirent le plus profit sont les marques et les éditeurs de jeux vidéo. Quand on s’intéresse au cas de Madden 19 par exemple, titre édité par Electronic Arts appartenant à la franchise éponyme, on se rend compte que l’impact de l’eSport est conséquent.
En effet, un tournoi Madden 19 qui s’est déroulé à Jacksonville a propulsé les ventes du jeu à hauteur de 4 milliards de dollars, pour un total de 130 millions d’unités écoulées.

Une foule de supporters aux Etats-Unis

Aux USA, les jeux vidéo prennent peu à peu le pas sur la télévision. À ce sujet, le cabinet d’audit SuperData Research a constaté qu'environ 33 millions de personnes en Amérique du Nord regardent régulièrement des matchs eSport, parmi lesquelles 71 % d’entre elles sont âgées de 18 à 34 ans. À noter également que l’eSport est devenu une discipline académique outre-Atlantique. En effet, certaines universités du Connecticut, de Géorgie, du Kentucky, du Massachusetts et de Rhode Island enseignent l’eSport aux étudiants. Si l’eSport devient à ce point légitime en Amérique, c’est parce que le marché eSport des USA est florissant ; ils devrait rassembler quelques 454 millions de spectateurs en 2019 selon Newzoo, bureau d'études spécialisé dans l’esport.

Terre des plus grandes opportunités, l’eSport a naturellement sa place en Amérique du Nord. Les opérations financières y sont plus nombreuses, tout comme les sources de revenus. Mais il se peut que l’équilibre actuel soit rompu et que les autres marchés mondiaux en plein essor prennent les devants. À ce sujet, vous saurez tout sur les autres marchés de l’eSport plus bas.

Les autres marchés mondiaux de l’eSport :

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter