Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

ELEAGUE : miser de l’argent pendant le tournoi

ΞLEAGUE, voilà un logo sur lequel vous êtes probablement déjà tombé ! Ce dernier est celui de l’ELEAGUE, ligue eSport largement diffusée à la télévision, notamment sur le réseau TBS en partie détenu par Warner Media Entertainment. Annoncée en septembre 2015, l’ELEAGUE continue à avoir tous les yeux rivés sur elle aujourd’hui. Il faut dire qu’elle s’impose comme l’une des ligues de jeux vidéo professionnelles parmi les plus incontournables pour tous les amateurs du genre.

Procédure express pour miser pendant l'ELeague :

Etape Procédure
1 Inscrivez-vous chez cet opérateur eSport
2 Déposez et validez votre compte
3 Dès que l'ELeague commence, vous pouvez parier

FAQ rapide :

Comment miser des € lors de la ELeague ?

Avant le début de la compétition, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport et déposez des euros. Une fois que le tournoi débute, vous serez prêt pour miser.

Où s'inscrire pour parier pendant la ELeague ?

Rendez-vous chez cet opérateur, il accepte tous les joueurs.

Quelles sont les conditions pour participer ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent dans votre pays de résidence.


ELEAGUE : la ligue eSport professionnelle qui se suffit à elle-même

Logo de la ELEAGUE

Lancée en 2016 via un tournoi dédié à Counter-Strike:Global Offensive, l’ELEAGUE est la réunion de plusieurs compétitions eSport autour de jeux phares tels que Gears of War, FIFA, Rocket League, Call of Duty, Street Fighter V, Tekken ou encore Injustice 2. En règle générale, l’ELEAGUE adopte le format suivant : vingt-quatre joueurs ou équipes originaires des quatre coins du globe s’affrontent lors de deux saisons annuelles qui durent chacune dix semaines consécutives. Chaque saison est composée d’une phase régulière, de Playoffs et d’une finale de championnat. .

Hautement médiatisée aux États-Unis — notamment à la télévision —, l’ELEAGUE présente l’avantage de n’offrir aucune sorte d’exclusivité aux plus grosses équipes ou e-athlètes. En effet, contrairement aux Championship Gaming Series qui avaient tenté avant elle de légitimer le jeu vidéo compétitif aux USA via un important dispositif de diffusion à la télévision, l’ELEAGUE reprend les codes de n’importe quel sport : les joueurs ou équipes les plus faibles sont relégués tandis que d’autres, à l’inverse, sont promus à une division supérieure. À noter que les matchs eSport de l’ELEAGUE sont diffusés chaque vendredi soir sur la chaîne TBS.

Un tournoi live de l'ELeague

Informations sur le tournoi :

Une gamme de jeux eSport diversifiés, un investissement rentable

Avec le temps, L’ELEAGUE s’intéresse à un nombre grandissant de jeux eSport à couvrir lors d’événements prestigieux. Si tout a commencé avec Counter-Strike: Global Offensive, la troisième saison de l’ELEAGUE mit en lumière une licence tout autre : Street Fighter. Par la suite, l’ELEAGUE eut la chance d’étoffer sa grille de programmes en diffusant certains tournois secondaires tels que l'Overwatch Open ou encore la Rocket League Cup, des événements qui sont désormais de notoriété mondiale. Quoi qu’il en soit, l’ajout d’émissions eSport a toujours pour vocation de faire de l’ELEAGUE un média taillé pour cette discipline qui a souvent eu du mal à trouver son public en raison d’une couverture insuffisante dans les médias mainstream. L’ELEAGUE a donc très tôt capitalisé sur les moyens financiers et techniques colossaux de Turner Entertainment International, la société fondée en 1986 par Ted Turner à la suite du rachat du studio Metro-Goldwyn-Mayer et de l’intégralité de son catalogue.

En effet, l’ELEAGUE constitue une initiative directe de Turner Entertainment International, groupe qui opère via des marques fondatrices telles que CNN, Cartoon Network, Boomerang et bien sûr TCM.
Turner Entertainment International est également détenteur d’une multitude de chaînes de télévision et de programmes en Amérique latine, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie-Pacifique. La puissance du réseau Turner Entertainment International est donc hors norme et l’ELEAGUE en profite logiquement.
Quant on sait que Turner opère par l’intermédiaire de pas moins de 180 chaînes télévisées faisant la promotion de 46 de ses marques les plus prestigieuses dans pas moins de 34 langues différentes, le tout diffusé dans 200 pays à travers le monde, on comprend à quel point l’ELEAGUE peut aller loin. Très loin. Cela est d’autant plus vrai que Turner Entertainment International a su saisir les opportunités qui se présentaient au moment de l’ascension de l’eSport, au milieu des années 2010.

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter