Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

IEM: miser de l’argent sur les compétiteurs

L’Intel Extreme Masters est une longue série de compétitions en jeux vidéo organisées par ESL et sponsorisées par Intel. Il réunit des équipes ou des joueurs provenant d’Amérique, d’Asie, d’Océanie, d’Europe et d’Afrique.

Procédure express pour miser pendant la IEM :

Etape Procédure
1 Inscrivez-vous chez cet opérateur eSport
2 Déposez et validez votre compte
3 Dès que l'IEM commence, vous pouvez parier

FAQ rapide :

Comment miser des € lors des IEM ?

Avant le début de la compétition, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport et déposez des euros. Une fois que le tournoi débute, vous serez prêt pour miser.

Où s'inscrire pour parier pendant l'IEM ?

Rendez-vous chez cet opérateur, il accepte tous les joueurs.

Quelles sont les conditions pour participer ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent dans votre pays de résidence.


Les tournois sont réparties en 3 régions principales :

  • Amérique (et Antarctique) :
  • Asie et Australie (et Océanie) ;
  • Europe et Afrique.

La diffusion des matchs

Les droits d’images de la compétition reviennent à ESL Gaming DmbH. C’est donc ce dernier qui peut céder une partie de ses droits à une tierce personne pour diffusion. Le moyen de communication lors de la compétition est le mail. Toutes les informations importantes seront envoyées par mail aux participants.

Les conditions de participation au tournoi

Logo de l'IEM

Tous les participants à Intel Extreme Masters doivent être âgés de plus de 16 ans. Par ailleurs, un joueur ou une équipe ne peut jouer pour plus d’une région sauf dans des circonstances particulières.

On détermine le pays d’origine d’un individu en fonction du visa (de long terme) ou du pays dont il détient le passeport. Par ailleurs, concernant le nombre de participants par équipe, une totale liberté de nombre leur est laissée à condition de respecter le nombre de joueurs autorisés à participer à un match.

La coupe de 2017

Informations sur le tournoi :

La qualification pour les IEM

Il y a habituellement deux manières de se qualifier pour un événement IEM par une qualification en ligne ou sur invitation. Les qualifications pour un StarCraft II par exemple dépendent essentiellement des règles du site officiel de Blizzard tandis que celles de Counter-Strike : Global Offensive sont essentiellement basées sur l’invitation des équipes selon leur forme ainsi que les résultats des tournois récents.

Les jeux disponibles au cours de l’évènement

Au cours de ce tournoi, les participants pourront jouer au League of Legends, Counter-Strike, Warcraft 3, World of Warcraft et bien d’autres.

Pas de rage quit

Si un joueur quitte un évènement, il perdra la totalité de l’argent engrangé pour cet évènement et tous les autres membres seront bannis jusqu’à la fin du tournoi. En outre, la prochaine fois que ce dernier aura à jouer un match dans les 365 jours qui suivent, l’équipe sera pénalisée de 5 points mineurs et de 1 point majeur.
Quitter une partie du tournoi avant sa fin effective entraîne une suppression du compte de l’équipe ou de la personne incriminée. S’il s’agit d’un playoff, l’adversaire du match suivant est considéré comme vainqueur par défaut.

Les sanctions

Des sanctions sont prévues pour les violations des règles de Intel Extreme Masters. Elles peuvent être mineures ou majeures, monétaires, ou consister en des disqualifications.

  • Sanctions mineures : elles sont relatives à des incidents de moindre importance. Chaque faute mineure entraine la perte de 1 % du prix que devrait recevoir l’équipe ou la personne auteure de la faute.
  • Sanctions majeures : celles-ci sont relatives aux incidents majeurs comme le fait de ne pas se présenter pour un match ou de violer le règlement à plusieurs reprises. Chaque faute majeure entraine une réduction de 10 % de la totalité du prix de la compétition concernée.
  • Sanctions monétaires : les sanctions monétaires sont données pour de manquements à des obligations qui ne sont pas directement liées à la compétition.
  • La disqualification : c’est la sanction la plus haute. Elle intervient pour des fautes très importantes. Le participant concerné est banni et il perd tout ce qu’il a gagné comme prix durant la compétition et est banni jusqu’à la fin de la compétition. S’il s’agit plutôt d’une équipe, l’organisation et tous ses membres sont bannis jusqu’à la fin de la compétition.

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter

+18 - Vous devez être majeur pour parier de l'argent
Avertissement