Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Parier sur des parties eSport de Heroes of the Storm

Heroes of the Storm avait le potentiel pour devenir le jeu vidéo le plus populaire de l’histoire de Blizzard !
En effet, le genre MOBA est en pleine expansion ! Pourtant, fin 2018, le co-fondateur et ex-président de Blizzard, Mike Morhaime a commis une erreur fatale — erreur qu’il reconnaît d’ailleurs lui-même : il écarta Heroes of the Storm de la scène eSport pour se concentrer à 100 % sur World of Warcraft. Mais comment se porte à présent HOTS sans son mythique Heroes Global Championship ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Procédure rapide pour miser sur Heroes Of The Storm :

Étape Action
1 Inscrivez-vous chez ce bookmaker
2 Validez votre compte
3 Déposez de l'argent réel
4 Misez sur une game eSport

FAQ rapide :

Comment parier sur Heroes Of The Storm ?

En premier lieu, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport. Déposez des euros et vous pouvez miser sur les prochaines parties de Heroes Of The Storm.

Où s'inscrire pour miser sur une partie de Heroes Of The Storm ?

Vous devez utiliser cet opérateur eSport pour miser sur Heroes Of The Storm.

Est-il possible de parier en direct ?

Généralement, les opérateurs eSport permettent les paris en live, si la compétition est assez importante.

Quelles sont les conditions pour parier sur l'eSport ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent.

La mort d’Heroes of the Storm dans l’eSport

Adieux les Heroes Global Championship et Heroes of the Dorm, donc ! Ces compétitions ne risquent pas de revenir bien que Blizzard ait promis de continuer à soutenir le jeu avec de nouveaux personnages, événements et contenus. Reste que l’arrêt brutal des HGC en plein mois de décembre a profondément offusqué la communauté, notamment celle adepte de la scène compétitive.
En effet, depuis la disparition de l’eSport dans Heroes of the Storm, les équipes professionnelles, leurs staffs et leurs sponsors ont tout simplement déserté le jeu. Gen.G, Tempo Storm, Fnatic, Dignitas, Team Liquid, les meilleures formations se sont dissoutes.

Blizzard ne soutient plus la communauté

Malgré tout, un élan de solidarité sans précédent à surgi suite à la disparition de l’eSport dans Heroes of the Storm. La communauté s’est en effet mobilisée pour créer de nouvelles compétitions alternatives et les structurer. Ainsi vit le jour la Division S, une ligue Heroes of the Storm online où les meilleurs joueurs peuvent s’affronter en compagnie de leurs fans. Les dotations de la Division S sont financées via des campagnes de crowd-funding, lesquelles permettent d’atteindre régulièrement le palier de 15 000 $, ce qui est un bon début.


Informations sur le jeu compétitif :


De nouvelles compétitions ont été lancées

La toute première saison de la Division S s’est récemment terminée. C’est une team essentiellement composée d’anciens athlètes eSport qui a été victorieuse à l’issue des Playoffs : Washed Up. Composée des deux français Ménè et JayPL mais aussi d’un certain HasuObs et de ses anciens collègues de chez Team Liquid, Washed Up a vu ses exploits être commentés par les plus grands steamers de la discipline, notamment Khaldor et Malganyr.

Une scène live de eSport du jeu

L’on notera également que d’autres compétitions eSport sur Heroes of the Storm ont été lancées depuis : les Heroes Hype Premier Series, par exemple, sont très semblables à la Division S, bien que la dernière soit la seule à ce jour à prévoir un prix global garanti pour chaque saison et région. Mais s’ils sont très intéressants à regarder pour les téléspectateurs, ces championnats de « seconde zone » restent incomparables au véritable Heroes Global Championship, surtout en termes de médiatisation et de revenus pour les joueurs.

Reste que la Division S et Heroes Hype permettent aux joueurs eSport professionnels de maintenir leur niveau et de rester au contact des plus grands champions. Certes, peut-être bien qu’Heroes of the Storm a perdu toute légitimité sur la scène eSport — les audiences ayant pris un sacré coup et d’autres MOBA se voulant dorénavant plus attractifs —, mais bien des joueurs ayant performé par le passé continuent à ne jurer que par Heroes of the Storm. Cela est par exemple le cas d’HasuObs, streamer et joueur semi-professionnel qui dédie tout son temps et toute son énergie au MOBA de Blizzard.

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter

+18 - Vous devez être majeur pour parier de l'argent
Avertissement