Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Parier sur des parties eSport de Rocket League

Rocket League est un jeu bien à part dans l'eSport. Déployé en 2015, le titre de Psyonix est très hybride — c’est un subtil mélange de jeu de simulation sportive et de jeu fantaisiste, puisqu’il consiste à tirer dans un énorme ballon à bord de petites voitures télécommandées. En tout cas, la recette football + jeu de voiture est efficace, ce qui s’explique par le fait que Rocket League soit très accessible. Effectivement, la prise en main de ce jeu disponible sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch est on ne peut plus simple, bien qu’il faille développer énormément de skill pour pratiquer Rocket League en mode compétitif à très haut niveau.

Procédure rapide pour miser sur Rocket League :

Étape Action
1 Inscrivez-vous chez ce bookmaker
2 Validez votre compte
3 Déposez de l'argent réel
4 Misez sur une game eSport

FAQ rapide :

Comment parier sur Rocket League ?

En premier lieu, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport. Déposez des euros et vous pouvez miser sur les prochaines parties de Rocket League.

Où s'inscrire pour miser sur une partie de Rocket League ?

Vous devez utiliser cet opérateur eSport pour miser sur Rocket League.

Est-il possible de parier en direct ?

Généralement, les opérateurs eSport permettent les paris en live, si la compétition est assez importante.

Quelles sont les conditions pour parier sur l'eSport ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent.

Un jeu simple mais hautement exigeant en compétition

Sur la scène eSport, Rocket League est le jeu des contrastes. Tandis que son gameplay est facile à appréhender et que les bases du jeu sont relativement simples, au plus haut niveau, le titre est extrêmement difficile à maîtriser. L’écart de niveau entre un néophyte et un joueur eSport est d’ailleurs abyssal. Il faut dire que les véhicules, tout comme les ballons, sont durs à contrôler. Quant au team-play, il est compliqué à mettre en place sans une qualité technique parfaite. Au plus haut niveau, les matches de Rocket Leagues offrent toujours du spectacle, ce qui en fait l’un des jeux vidéo de sport électronique parmi les plus captivants à regarder !

G2 eSport VS Ghost Gaming en live

Le calendrier professionnel annuel de Rocket League se divise en plusieurs périodes charnières animées par des tournois organisés par des tiers mais aussi et surtout par deux saisons des Rocket League Champion Series. Ce championnat officiel a été créé par le développeur du jeu en personne, Psyonix. À l’issue du championnat est couronné un Champion d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Océanie. Enfin, la dernière étape consiste à sacrer un Champion du Monde. Typiquement, ce dernier n’est autre que la Team Dignitas, qui surclasse assez largement ses concurrents. Toutefois, c’est Cloud9 qui a soulevé le trophée in extremis à la fin du mois de novembre 2018.


Informations sur le jeu compétitif :


Des joueurs et équipes eSport adulés comme des stars

Scène eSport

Les meilleurs e-athlètes sont issus des Rocket League Champion Series. Le plus prodigieux d’entre eux, c’est Justin « jstn » Morales. Âgé de seulement 16 ans, il a intégré l’équipe de NRG dès ses débuts en tant que professionnel. Ses talents sont nombreux, et immenses : sens du jeu, technique exceptionnelle, maîtrise bluffante de l’engin, Justin jstn est un prodige. Défait par G2 en finale continentale en 2018, lui et ses coéquipiers Jayson « Fireburner » Nunez, Pierre « Turbopolsa » Silfver et Garrett « GarrettG » Gordon ont su prendre leur revanche l’année suivante. Toutefois, NRG n’est pas encore au niveau de Dignitas (équipe la plus titrée de Rocket League), de Cloud9 (le champion sortant) et de Renault-Vitality, le nouveau champion du monde.

En effet, Dignitas est probablement la meilleure équipe mondiale de Rocket League. Durant toute l’année 2018, Dignitas a gagné trois titres européens et deux titres mondiaux, ne laissant que des restes à ses adversaires tout en faisant montre d’une domination maîtrisée et implacable. Reste que Dignitas a chuté pour la toute première fois en finale des Rocket League Championship Series contre Cloud9, son ennemi juré. En tout cas, les débats ne sont pas tout à fait clos entre les meilleures formations eSport internationales. Affaire à suivre, donc !

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter

+18 - Vous devez être majeur pour parier de l'argent
Avertissement