Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Parier sur des parties eSport de Street Fighter

Hadouken ! Vous n’allez tout de même pas nous faire croire que vous n’avez jamais joué à un épisode de la licence Street Fighter, l’une des plus anciennes de l’histoire du jeu vidéo ? Le hit de Capcom qui vit le jour dans les salles d’arcade en 1987 a depuis beaucoup grandi et évolué. Au Japon, le succès de Street Fighter est monstrueux. Ailleurs, dans le reste du monde, il est plus qu’honorable. En outre, sur la scène eSport, Street Fighter est probablement l’un des rares jeux dans lequel on voit des trentenaires voire quadragénaires affronter des gamins de moins de 18 ans. Preuve que Street Fighter a marqué toutes les générations de gamers !

Procédure rapide pour miser sur Street Fighter :

Étape Action
1 Inscrivez-vous chez ce bookmaker
2 Validez votre compte
3 Déposez de l'argent réel
4 Misez sur une game eSport

FAQ rapide :

Comment parier sur Street Fighter ?

En premier lieu, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport. Déposez des euros et vous pouvez miser sur les prochaines parties de Street Fighter.

Où s'inscrire pour miser sur une partie de Street Fighter ?

Vous devez utiliser cet opérateur eSport pour miser sur Street Fighter.

Est-il possible de parier en direct ?

Généralement, les opérateurs eSport permettent les paris en live, si la compétition est assez importante.

Quelles sont les conditions pour parier sur l'eSport ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent.

Le jeu de combat le plus représenté sur la scène eSport

Ryu dit bonjour

Le circuit de compétitions sur Street Fighter V, le dernier né de la licence, est particulièrement étendu. En France, il y a deux tournois de référence qui ont lieu chaque année : le Red Bull Kumite et le Stunfest, des événements majeurs pour les joueurs pro. Cependant, le festival Street Fighter le plus incontournable, c’est bien l’EVO, la grande messe des jeux de combat !
Tous les jeux du genre y sont représentés et c’est naturellement Street Fighter qui rassemble les plus grandes audiences. Autre compétition majeure, celle de l’éditeur en personne : la Capcom Cup. C’est tout simplement la compétition la mieux dotée ; elle oppose les trente-deux meilleurs e-athlètes de la saison, lesquels sont départagés via un classement par points mis à jour en temps réel !

Représentation des combattants de SFV

Les divers championnats eSport de Street Fighter sont l’occasion de découvrir les talents et prouesses de joueurs du monde entier. Depuis la refonte de l’EVO au début des années 2000, seuls deux e-athlètes européens sont parvenus à soulever le trophée ultime sur Street Fighter : en 2014, le Français Olivier « Luffy » Hay était entré dans l’histoire, puis, en 2018, ce fut au tour du Britannique Benjamin « Problem X » Simon de réitérer l’exploit. Reste que les joueurs japonais — dont on peut toutefois douter de l’hégémonie depuis ces cinq dernières années —, demeurent probablement les maîtres de la discipline Street Fighter.


Informations sur le jeu compétitif :


Les Japonais veulent défendre leur bijou sur la scène eSport

Si le Japon est le pays le mieux représenté au plus haut niveau sur Street Fighter, ses représentants échouent souvent aux portes de la finale. Daigo, Tokido, Gachikun ou encore Bonchan étaient autrefois des joueurs dominants sur le circuit. Mais un nouveau cycle semble aujourd’hui voir le jour.

Un match lors de l'Eleague

Le joueur japonais de Street Fighter le plus en vue ces dernières années est certainement Hajime « Tokido » Taniguchi. Âgé de 33 ans, celui qui porte le maillot d’Echo Fox a repris de la hauteur en 2017 en s’imposant lors de l’EVO pour la troisième fois de sa carrière. Avant lui, Daigo Umehara avait inscrit ses lettres de noblesse. Mais au fil des années, sa suprématie s’est estompée au profit d’un Tokido victorieux à l’issue du Capcom Pro Tour et du dernier ELEAGUE Invitational. Reste que celui que l’on surnomme Murder Face en raison de son regard de « serial-killer » lorsqu’il est en plein affrontement de Street Fighter était à deux doigts du titre lors du dernier EVO (2ème place du podium) avant de connaître une terrible désillusion lors de la Capcom Cup avec une 16ème place décevante. Mais le numéro un mondial reviendra à n’en pas douter.

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter