Pour parier sur le eSport : Opérateur spécialisé

Parier sur des parties eSport de Overwatch

Dans le monde de l’eSport, Blizzard occupe une place de choix. Au fil des années, l’éditeur s’est érigé comme le meilleur dans sa catégorie. Possédant quatre jeux eSport à son actif, Blizzard est présent sur l’intégralité des plateformes et dans le monde entier. Son incroyable success-story, la société la doit d’ailleurs à Overwatch, jeu multijoueurs sorti en 2013, pile au moment où l’intérêt pour le sport électronique commença à prendre de l’ampleur grâce aux plateformes live en streaming et la professionnalisation de la discipline d’e-athlète. Mais à quoi ressemble l’avenir d’Overwatch ?

Procédure rapide pour miser sur Overwatch :

Étape Action
1 Inscrivez-vous chez ce bookmaker
2 Validez votre compte
3 Déposez de l'argent réel
4 Misez sur une game eSport

FAQ rapide :

Comment parier sur Overwatch ?

En premier lieu, inscrivez-vous chez ce bookmaker eSport. Déposez des euros et vous pouvez miser sur les prochaines parties de Overwatch.

Où s'inscrire pour miser sur une partie de Overwatch ?

Vous devez utiliser cet opérateur eSport pour miser sur Overwatch.

Est-il possible de parier en direct ?

Généralement, les opérateurs eSport permettent les paris en live, si la compétition est assez importante.

Quelles sont les conditions pour parier sur l'eSport ?

Vous devez être majeur et ne pas être interdit de jeux d'argent.

Overwatch : fait pour l’eSport, que les développeurs le veuillent ou non

Bien qu’au départ, le développement du jeu n’avait pas été conduit pour réaliser un jeu dédié à l’eSport, dès la période de bêta d’Overwatch, c’est-à-dire entre fin 2015 et mi-2016, la formation de compétitions et de tournois amateurs par la communauté encouragea Blizzard à lancer son jeu sur la scène compétitive. Ceci permit de construire les bases de la ligue d’Overwatch, sobrement baptisée Overwatch League.
Publiquement annoncée lors de la BlizzCon 2016, l’Overwatch League met en scène plusieurs équipes dans des matchs retransmis en direct ainsi que via le streaming vidéo.

Contrairement à l’habituel système de relégation et de promotion, l’Overwatch League repose sur le même système que la NBA, la NFL et bien d’autres sports majeurs des États-Unis. En outre, l’Overwatch League a également adopté le concept de franchises. En effet, l’éditeur aime mettre en avant l’originalité de son système, comme en témoigne la troisième saison de l’Overwatch League qui se délocalisera dans les villes des différentes équipes en lice. En effet, cela a toujours été le principal objectif du projet.

Scène lors d'un tournoi live


Informations sur le jeu compétitif :


2020 sera une année décisive pour l’Overwatch League

Lancé en 2018, le Championnat Overwatch entrera donc bientôt dans une phase particulièrement importante de son développement. Effectivement, la délocalisation des matches et équipes dans les différentes villes qui composent la ligue ajoutera du piment aux débats ! Exit Los Angeles, les vingt formations en lice seront d'abord réparties dans quatre divisions : Atlantique Nord (on y trouvera notamment la seule équipe française, Paris Eternal, propriété de Drew McCourt) Atlantique Sud, Pacifique Est et Pacifique Ouest. Comme en NBA, les formations affronteront deux fois chacune des équipes de leur division et une fois celles des trois autres conférences, pour un total de 28 matches. Et chaque ville organisera au moins deux journées de championnat à domicile, ce qui sera bien entendu le cas de Paris.

Vue d'une rencontre IRL

À noter que des tests très positifs avec des salles totalement pleines à Dallas puis Atlanta ont motivé Blizzard à opter pour le système exposé plus haut. Et pourtant, en dépit de ses franchises chacune valorisée à plusieurs dizaines de millions de dollars, l’Overwatch League ne parvient pas à convaincre. En effet, il semblerait que les audiences soient en train de stagner… Il est donc capital que l’une des ligues les plus ambitieuses du monde eSport passe le cap de la délocalisation des équipes dans leurs villes d’origine.

Cela est d’autant plus vrai que Blizzard a toujours promis à la communauté du jeu de créer la meilleure league eSport au monde au sein de laquelle les équipes et joueurs, fédérations et sponsors pourront s’épanouir au fil du temps. Une ambition un ton présomptueuse mais louable qui exigera peut-être de Blizzard de plus gros investissements.

Commencez à parier sur le eSport :

Mentions légales
EsportGame - 2020
Contact : [email protected]

Facebook   Twitter

+18 - Vous devez être majeur pour parier de l'argent
Avertissement